Tableau synoptique

 

 

 





DATE LA PIRA EGLISE ITALIE
       
1904 Naissance à Pozzallo le 9 janvier.   Dissolution de l’œuvre des Congrès.
1905      
1906      
1907   Condamnation du modernisme par Pie X dans
l'encyclique "Pascendi".
 
1908     Tremblement de terre de Messine.
1909 Inscription à l'école élémentaire "Giacinto
Pandolfi" de Pozzallo
   
1910      
1911     Guerre avec la Turquie pour la conquête de la Libye
1912     Droit de vote accordé à tous "les hommes
alphabètes de plus de 21 ans".
1913 Déménagement à Messine, chez son oncle Luigi, où il
finit l'école élémentaire.
  Pacte Gentiloni: fin de l'abstention des catholiques
à la vie politique.
1914 Inscription à l'école technique "Antonello da
Messina".
  Grève générale: "Semaine rouge"
1915     L'Italie entre en guerre.
1917 Inscription à l'Institut technique "Antonio M.
Jaci".
Apparition de la Vierge à Fatima.                                     
Le pape Benoît XV contre la guerre définie comme un "massacre
inutile".
Bataille de Caporetto.
1918     Sturzo et la fondation du Parti populaire.
1919     D'Annunzio à Fiume.                                      
Premiers "faisceaux de combat".
1920     Naissance du Parti national fasciste.
1921 Obtention du diplôme de comptable et travail dans
l'entreprise de son oncle.
  Congrès de Livourne: scission du Parti socialiste et
naissance du Parti communiste italien.
1922 Obtention du diplôme à la fin du lycée.                                                        
Inscription à la Faculté de Droit.
Mort de Benoît XV, Pie XI lui succède. "Marche sur Rome".
1923     Des groupes clérico-fascistes quittent le Parti
populaire.                                   
Réforme électorale ("Loi Acerbo").
1924 Pâques représente cette année-là un moment de grâce
particulière pour La Pira que certains ont appelé de façon incorrecte
"Le moment de la conversion".
  Assassinat de Matteotti.
1925   Annonce de l'Année sainte.                             
Canonisation de sainte Thérèse de l'Enfant Jésus. Institution de la
fête du Christ Roi.
Lois spéciales: abolition de la liberté de presse et
instauration de la dictature fasciste.
1926 Déménagement à Florence: licence de Droit puis, en
octobre, poste d'assistant de Droit romain.
Maritain publie "Trois réformateurs: Luther,
Descartes Rousseau".
Dissolution de tous les partis politiques à
l'exception du parti fasciste.                      
Institution de l'OVRA et des tribunaux spéciaux.
1927 Bourse d'études à Vienne et à Munich. Professeur
chargé des Institutions de droit romain à partir de novembre.
Condamnation papale de l'"Action
française".
Suppression des activités syndicales, "carte du
travail" et corporations.
1928 Chargé de l'Histoire du droit gréco-romain.                                                      
Membre de l’Institut des missionnaires du règne du Christ et du
Troisième ordre franciscain              
  Le Grand Conseil du fascisme devient l'organe
officiel de l'Etat.
1929   Accords du Latran. Accords du Latran.
1930 Enseignement libre de Droit romain.   Naissance de l'IMI et de l'IRI.
1931   Encyclique "Quadragesimo Anno".  
1932 Activité dans différentes organisations
catholiques.                                                        
Amitié avec Don Facibeni, avec le cardinal Dalla Costa et avec Don
Raffaele Bensi qui deviendra son directeur spirituel.
   
1933 Obtention de la chaire des "Institutions de
Droit romain” à Florence.              
Concordat entre le Saint-Siège et le Reich d'Hitler.  
1934 Rencontre avec Monseigneur Giovanni Battista
Montini.                               
Fondation de la Messe de Saint-Procule
  Pacte d'unité d'action antifasciste.    Visite d'Hitler en
Italie.
1935 Fondation de la Conférence Saint Vincent de Paul
"Saint Bernard de Sienne”; Carlo Bo, Piero Bargellini, Nicola Lisi,
Giovanni Papini et Pietro Parigi y adhèrent.
  Guerre d'Ethiopie. Sanctions internationales et
autarcie.
1936 Installation au Couvent San Marco. "Humanisme intégral" de Maritain. Proclamation de l'Empire.
1937   Encycliques "Mit brennender sorge" contre
le nazisme et "Divini Redemptoris" contre le communisme
Intervention au côté de Franco dans la guerre civile
espagnole.                               
L'Italie quitte la Société des Nations. Assassinat des frères
Rosselli.
1938     Promulgation des lois raciales.    
1939 Fondation et direction de “Principi”. Mort de Pie XI, Pie XII lui succède. Invasion et annexion de l'Albanie.
1940     Entrée en guerre aux côtés de l'Allemagne. Attaque
de la Grèce.
1941     Attaque de la Yougoslavie.
1942      
1943 Se réfugie d'abord dans le Chianti puis à Rome.   Débarquement des troupes anglo-américaines en
Sicile.                       
Arrestation de Mussolini.                
Armistice.                                        
Libération de Mussolini et République de Salò.
1944 Retour à Florence. Président de l'Organisme communal
d'assistance. Logement à la clinique Palumbo, rue Venezia.
  Fosses ardéatines.                             
Tournant de Salerne" et gouvernement Bonomi.                                          
Libération de Rome et de Florence.
1945     Insurrection générale du Nord et libération.                                            
Exécution de Mussolini.               
Gouvernement de coalition de Parri, puis premier gouvernement De
Gasperi.
1946 Election en tant que député à l'Assemblée
constituante, membre de la Commission des 75.
  Référendum institutionnel.       Proclamation de la
République.     
Elections pour l'Assemblée constituante. Deuxième gouvernement De
Gasperi.     
De Nicola président.
1947     "Scission du Palais Barberini".          Troisième
gouvernement De Gasperi.         
Approbation de la Constitution.
1948 Election à la Chambre des députés. Fondation avec
Dossetti, Lazzati et Fanfani de "Chroniques sociales".  Rédaction de "L’attente des
pauvres". Sous-secrétaire au Travail. 
  Entrée en vigueur de la Constitution. Elections
politiques et victoire de la DC.
Quatrième gouvernement De Gasperi.       Attentat à Togliatti.
1949   Le Saint-Office excommunie les catholiques qui
acceptent et soutiennent la doctrine du communisme matérialiste et
antichrétien".
L'Italie adhère au Pacte Atlantique. Cinquième
gouvernement De Gasperi.     Réforme agraire et Caisse pour le
Mezzogiorno.
1950 Démission du gouvernement avec tout le groupe de
Dossetti + B 18.
Proclamation du dogme de l’Assomption. Sixième gouvernement De Gasperi.
1951 Intervention auprès de Togliatti prêt à partir à
Moscou pour solliciter auprès de Staline une solution politique à la guerre
en Corée.                                                         
Election comme maire de Florence.     Début de la correspondance avec les
Monastères de clôture.
  Réforme Vanoni.                                             
Septième gouvernement De Gasperi
1952 Premier Congrès pour la Paix et la civilisation
chrétienne.
   
1953 Programme public de logements résidentiels; début de
la construction de l'Isolotto.                                          
Sauvetage de la Pignone.                  
Deuxième Congrès pour la Paix et la civilisation chrétienne.
Arrestation en Pologne du Cardinal Wyszynski. Elections et polémique sur la  "loi truffa" ("loi
escroc"). Gouvernement Pella et question de Trieste.                                           
Institution de l'ENI avec Mattei.
1954 Réquisition de la Fonderie des "Cure
".                                 
Intervention à Genève sur "La valeur de la ville".                                          
Troisième Congrès pour la Paix et la civilisation chrétienne.
  Mort de De Gasperi. Gouvernement Scelba
(DC-PSDI-PLI).
1955 Congrès des maires des capitales du monde.                                                 
Jumelages avec  Reims et
Fès.                                    
Quatrième Congrès pour la Paix et la civilisation chrétienne.                         
Reconstruction des ponts "alle Grazie" et "Santa
Trinita", Centrale du lait et marchés en gros des fruits et légumes.
Relance du festival musical "Maggio Musicale".
Mort de Teilhard de Chardin. Gronchi président de la République.  Gouvernement Segni.                        
Admission de l'Italie à l'ONU.
1956 Réélection en tant que maire de Florence.              
Remise en avant-première du rapport Khroutchev au XXe Congrès du PCUS
par l'ambassadeur soviétique.                                     
Cinquième Congrès pour la Paix et la civilisation chrétienne.
Parution posthume du volume de Teilhard de Chardin
"Le phénomène humain".
Institution de la Cour constitutionnelle.
1957 Démission en raison de l'absence d'une majorité
stable.                                     
Préparation des Colloques méditerranéens par une série de contacts et
de voyages.             
  Congrès de Venise du PSI et victoire des
"autonomiques".
1958 Election à la Chambre des députés.       
Sauvetage des usines "Galileo". Premier Colloque
méditerranéen.
Mort de Pie XII. Election de Jean XXIII. Gouvernement Fanfani.
1959 Voyage à Moscou après un pèlerinage à Fatima. Annonce du Concile Vatican II. Gouvernement Segni. Moro, secrétaire de la DC,
envisage l'ouverture à gauche.
1960 Elections municipales à Florence et grand succès
personnel.                           
Deuxième colloque méditerranéen.
  Gouvernement Tambroni soutenu par le MSI.                                             
Manifestations et morts.                   
Gouvernement Fanfani avec l'abstention du PSI.
1961 Réélection en tant que maire de Florence.      Troisième
colloque méditerranéen.
Mort du cardinal Dalla Costa,  Monseigneur Ermenegildo Florit lui
succède.                
Encyclique "Mater et Magistra".
Premier Conseil de centre-gauche.
1962 Plan d'urbanisme : programme de réalisations
d'œuvres  publiques (construction
de 17 nouvelles écoles, de ponts ferroviaires et de passages souterrains,
etc.).
Ouverture du Concile œcuménique Vatican II. Premier gouvernement Fanfani avec une majorité de
centre-gauche.  Nationalisation
de l'énergie électrique.
1963 U Thant citoyen d'honneur de Florence.                                 
Convocation de la Table ronde Est-Ouest.
Encyclique "Pacem in Terris".                               
Mort de Jean XXIII; élection de Paul VI.                            
Deuxième session du Concile.
Gouvernements de Leone et de Moro.  Naissance du PSIUP.                     
Catastrophe du barrage de Vajont.
1964 Voyage aux USA.                                 
Nouvelles élections municipales à Florence.
Pèlerinage de Paul VI en Terre sainte.                                
Troisième session du Concile.
Saragat président.                                  
Mort de Togliatti et mémorandum de Yalta.
1965 Abandon définitif de la charge de maire de
Florence.                                           
Voyage au Viêt-Nam.
Visite de Paul VI à l'ONU.            
Session conclusive du Concile.
 
1966 Voyages pour solliciter activement la solidarité
pour Florence après l'inondation.
Abolition de l'Index des livres interdits.      Gromyko au
Vatican.                 
Rencontre avec le primat anglican.
Troisième gouvernement  Moro dit de "centre-gauche organique". Scandale
SIFAR (Service informations des forces armées).
1967 Election en tant que président de la Fédération
mondiale des cités unies (FMCU).                                          
Voyages dans les capitales du Moyen-Orient.
Encyclique "Populorum Progressio".                      
Paul VI reçoit le président soviétique N. Podgorny.
 
1968 Congrès mondial des jeunes de la FMCU à Tunis.                                              
Invitation du maire de Prague.
Préoccupations post-conciliaires.                      
Crise de l'Isolotto à Florence.
Elections.                                     
Gouvernements de Leone et de Rumor.
1969 Voyages dans les capitales européennes et au
Moyen-Orient.                         
Discours sur la non-violence lors des célébrations du centenaire de la
naissance de Gandhi.
Voyage de Paul VI en Afrique. Attentat de piazza Fontana à Milan. Naissance du
quotidien "Il Manifesto".
1970 Série d'initiatives et de rencontres pour le dégel
en Europe et pour la possibilité d'une Conférence pour la sécurité et la
coopération.                                          
Congrès de la FMCU à Leningrad.                                  
Déménagement à l'"Opera per la Gioventù".
Voyage de Paul VI en Asie. Formation des régions.                  
Approbation de la loi sur le divorce.       Promulgation du statut des
travailleurs.
1971   Lettre apostolique "Octuagesima
Adveniens".                      
Monseigneur Casaroli à Moscou.                           
Paul VI reçoit Tito.
Leone président de la République.
1972     Condamnation à vie de Freda et Ventura pour
l’attentat de piazza Fontana.
1973 A Dakar, élection pour la troisième fois à la
présidence de la FMCU. Voyage au Chili sur invitation de Salvador Allende
Complot de la "Rose des vents" Berlinguer abandonne la stratégie du "compromis
historique"
1974     Référendum sur le divorce.           
Massacre de piazza della Loggia à Brescia et bombes sur le train
Italicus
1975     Premier gouvernement Andreotti avec l'abstention du
PCI
1976 Election au Sénat et à la Chambre. Choix pour cette
dernière.
  Approbation de la loi 194 sur l'avortement.                                      
Elections anticipées.                              
Scandale Lockhead.
1977 Mort le 5 novembre. Excommunication de Monseigneur Lefebvre. Condamnation des anciens ministres Gui et Tanassi.