Message d'erreur

Deprecated function : The each() function is deprecated. This message will be suppressed on further calls dans menu_set_active_trail() (ligne 2405 dans /var/www/clients/client2/web3/web/includes/menu.inc).

Les trois piliers de la civilisation chrétienne

 

 

En 1955, Il Focolare, périodique de l’Opera Madonnina del Grappa fondée par Don Facibeni publia la synthèse d’une conférence de La Pira sur la souveraineté du Christ.

Cette dernière repose, selon La Pira, sur trois piliers. Le premier est celui de l’Incarnation. Avec elle, le Christ devient le centre de l’univers…

Tous les problèmes du monde cosmique, et spécialement du monde humain, ont une référence directe ou indirecte au Christ : les problèmes du travail (emploi, sous-emploi, chômage, zones en crise, salaires, heures de travail, etc.), les problèmes immobiliers, techniques, culturels…

Deuxième pilier : le Christ auteur et dispensateur de la grâce. La personne humaine lui est donc assimilée. […] Toute l’action de la personne est alors orientée vers Dieu, dans chacun de ses problèmes…

Troisième pilier : le Christ chef du corps mystique. […] De la Pentecôte à aujourd’hui, jusqu’à la fin du monde.

Cela a nécessairement pour conséquence des devoirs pour les chrétiens qui, selon La Pira, peuvent être résumés ainsi :

[…] une structuration des États, différente de sa forme actuelle, qui ne soit plus mécanique, selon la praxis libérale (tout va de soi, il suffit de « laisser faire ») mais qui soit finalisée, adressée, orientée par l’intervention rationnelle de l’organisme politique.

L’État et les États doivent intervenir directement afin que la société soit construite (dans ses mécanismes économiques, financiers, sociaux, culturels, religieux) de façon à assurer à la personne humaine (apparentée au Christ, en qui la vie trinitaire du Christ se répand) les conditions de son expansion intégrale.

Voilà en substance le règne social du Christ qui dérive des trois prémisses initiales.