Le Concile Oecuménique Vatican II

Après que son ouverture ait été annoncée par la Pape Jean XXIII en 1959 (peu de mois après son élection en 1958), le Concile oecuménique Vatican II fut déclaré ouvert au Saint-Siège le 11 octobre 1962 par le discours mémorable de Jean XXIII, pétri de foi et d’affection (il donnait une caresse affectueuse à tous les enfants), et avec une retraite aux flambeaux nocturne sur la place Saint Pierre (voir:  Le Concile de la Nouvelle Pentecôte).

Entre-temps, l’encyclique Mater et Magistra avait été publiée ; l’encyclique Pacem in Terris fut publiée après la clôture de la première session et quelques semaines avant le décès du Pape Jean XXIII (1963).

La deuxième session fut ouverte par Paul VI en 1963 (sur l’ouverture de cette deuxième session, voir: La deuxième session).

La troisième session eut lieu en 1963 et le Concile se conclut de façon solennelle en 1964.

 

Les documents du Concile sont: 


Quatre Constitutions

Sacrosanctum Concilium (sur la sainte Liturgie)

Lumen Gentium (sur l’Église)

Dei Verbum (sur la Révélation divine)

Gaudium et Spes (sur l’Église dans le monde de ce temps)


Trois Déclarations

Gravissimum educationis (sur l’éducation chrétienne)

Nostra Aetate (sur la relation avec les non chrétiens)

Dignitatis Humanae (sur la liberté religieuse)


Neuf Décrêts

Inter Mirifica, Orientalium Ecclesiarum, Unitatis Redintegratio, Christus Dominus, Perfectae Caritatis, Optatam Totius, Apostolicam Actuositatem, Ad Gentes, Presbiterorum Ordinis.

 

En cliquat ici on accède à quelques informations sur La Pira et le Concile