Message d'erreur

Deprecated function : The each() function is deprecated. This message will be suppressed on further calls dans menu_set_active_trail() (ligne 2405 dans /var/www/clients/client2/web3/web/includes/menu.inc).

La Pira et le Cardinal Dalla Costa*

 

     Il Card. Dalla Costa incontra i sindaci (1955)-2  Il Card. Dalla Costa incontra i sindaci (1955)  Il Card. Dalla Costa incontra i sindaci (1955)-3

 

 

Dès les premières années de son séjour à Florence, La Pira fait la connaissance de Dalla Costa. Pour son charisme, il nourrit à son égard le plus grand respect et une vénération toute particuliËre. Le respect entre les deux hommes est réciproque. Durant de longues périodes, La Pira se rend chez le cardinal tous les soirs, partage avec lui un repas frugal et échange des propos et des points de vue sur ce qu’il se passe à Florence et dans le monde. C’est grace à lui que La Pira apprend la méthode, unique en son genre, pour pouvoir donner une interprétation de l’Histoire à travers la Bible.

En 1951, grace en particulier aux sollicitations de Dalla Costa, La Pira accepte de se porter candidat à la fonction de maire de la ville de Florence. Aux élections de 1956, de nouveau candidat à la meme fonction, il obtient un énorme succès personnel et Dalla Costa n’hésita pas à mentionner dans le Bulletin officiel du Diocèse les raisons, selon lui, d’un tel succès.

Il écrit notamment: Il est impossible de nier qu’une grande part de la victoire remportée à Florence soit due à Giorgio La Pira qui a su profiter des conseils (…) et qui a su maintenir un programme entièrement évangélique qui s’adressait aux plus pauvres; il a tenu compte des règles de la sociologie chrétienne actuelle; dans le dernier discours Èéectoral qu’il a prononcé, il n’eut aucun mot contre ceux qui souhaitaient de toute leur force le mener à la défaite. Il est toujours vrai que l’on récolte ce que l’on sème. .

Il est juste et utile - et c’est un devoir - de considérer le programme accompli par Giorgio La Pira comme celui du Christ et de Son Eglise. Le précepte religieux suivant est une évidence pour La Pira: Que celui qui possède deux manteaux en donne un à celui qui n’en a pas. Autre précepte également évident pour La Pira: pas de licenciements et pas de grèves, comme l’enseignent la sociologie et le morale chrétienne