Message d'erreur

Deprecated function : The each() function is deprecated. This message will be suppressed on further calls dans menu_set_active_trail() (ligne 2405 dans /var/www/clients/client2/web3/web/includes/menu.inc).

Et un homme vint...(1958)

 

Cette lettre est la première que La Pira écrit au pape Jean XXIII au lendemain de son élection. La Pira le connaissait du temps où celui-ci était cardinal et l’avait rencontré à plusieurs reprises alors qu’il était Patriarche de Venise.

Connaissant sa sensibilité, en particulier envers les Églises orientales, La Pira avait confiance en lui. À ceux qui lui disaient que l’on venait d’élire un vieux cardinal et qu’il s’agissait d’un « Pape de transition », il répétait : « … vous verrez, cet homme changera le monde et l’Église ! ».

Dans cette lettre, il écrit déjà:

[…] Dans ce geste à la fois ample, affectueux et augural de Croix, il y avait, Saint Père, toute Votre espérance et tout Votre programme : une espérance et un programme dont le nom que vous avez choisi, Jean XXIII, est aussi porteur.

Une espérance et un programme exprimés pour l’unité et la paix de l’Église comme pour celles des nations !

Nous l’avons immédiatement dit à Florence : l’adoption de ce nom est comme un regard d’une immense charité porté sur toute « l’extension » de l’Église, de l’Occident à l’Orient, aux membres unis et aux membres séparés de l’unique Corps du Christ.

Et ce n’est pas que ça, c’est aussi un regard d’une immense charité lancé sur le corps entier – malheureusement encore brisé – des peuples et des nations !

[…] Il est certain que c’est bien ça : une grande espérance s’est ouverte dans nos cœurs, une espérance qui est comme un arc-en-ciel qui s’étend d’un bout à l’autre du monde.